Groupement suisse pour les régions de montagne

4

Le SAB représente avec conviction les communes de montagne auprès du Parlement fédéral. C’est pourquoi il est important que toutes les communes de montagne fassent partie du SAB.

Peter Flück, ancien président de la Conférence régionale Oberland-Ost et membre du Comité du SAB

7

Grâce à l'engagement du SAB et des cantons, le programme FORTA per- met l'intégration des régions périphé- riques dans le réseau routier national, tout en garantissant le financement des routes cantonales de montagne.

Laurent Favre, Conseiller d’Etat du canton de Neuchâtel et vice-président du SAB

6

Le SAB soutient avec succès la Société suisse d’économie alpestre (SSEA) dans ses actions en faveur de l’agriculture de montagne.

Image: © „Gstaad Saanenland Tourismus“

Erich von Siebenthal, Conseiller national et Président de la SSEA

1

«Pour bien vivre en montagnes, nous devons plus que jamais nous battre pour maintenir et développer une économie attractive et durable.»

Pierre Mathey, directeur de l’Association suisse des guides de montagne

3

Depuis plus de neuf ans, le SAB et l’Aide Suisse aux Montagnards ont lancé le Prix Montagne. Ensemble, nous sommes parvenus à le faire connaître auprès du public et à en faire un événement important pour les régions de montagne.

Willy Gehriger, Président du Conseil de fondation de l’Aide Suisse aux Montagnards

Le Groupement Suisse pour les régions de montagne (SAB)

Le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) est une association qui défend les intérêts des régions de montagne. Le SAB s’engage, au niveau politique, pour assurer un développement durable des régions de montagne et de l'espace rural. Le SAB est aussi présent sur le terrain, par le biais de nombreux projets de développement.

La Vision 2035 du SAB présente quel avenir notre organisation souhaite pour les régions de montagnes et l'espace rural. Des informations complémentaires sont également fournies dans la brève présentation du SAB

Devenez membre!

16

Le SAB a coordonné notre projet de mise en valeur du lait de brebis. Cette organisation a constitué un partenaire idéal.

Ioan Agapi (Association des agriculteurs de montagne de Vatra Dornei, Roumanie et membre directeur de Euromontana)

15

Le SAB s'est imposé comme la voix des montagnards sur le plan fédéral. Qu'il s'agisse d'énergie, de service public, d'agriculture ou de tourisme, le SAB veille à la cohésion nationale.

Christophe Darbellay, Conseiller d'Etat du Valais

13

Le SAB, en développant son label pour les jeunes des régions de montagne, a conçu un projet novateur et porteur d’avenir. 

Josef Schuler, ancien directeur de l'Office pour les activités culturelles et la jeunesse du canton d'Uri 

12

Le forum des jeunes du SAB nous donne l’occasion unique de participer au développement des communes ayant obtenu le label « jeunesse ». 

Moreno Donato, Président du Forum des jeunes du SAB

11

Quelles sont les conditions permettant aux jeunes de rester dans nos villages ? Avec son label « Communes de montagne - La jeunesse, notre avenir », le SAB a apporté une solution concrète!

Sabine Wermelinger, Présidente de la Commune Flühli-Sörenberg

10

Le SAB constitue un partenaire fiable pour assurer le maintien d'un service universel qui soit disponible sur l’ensemble du territoire.

Reto Lindegger, ancien directeur de l'Association des Communes Suisses

Dernières nouvelles

La nouvelle loi sur la chasse instaure des règles claires pour la régulation d’espèces protégées et accroît ainsi la sécurité pour les animaux, la nature et les hommes. Elle encourage en outre la diversité des espèces, grâce au soutien que la Confédération accorde aux milieux naturels pour la protection des animaux sauvages. ChasseSuisse, l’Union suisse des paysans, le Groupement suisse pour les régions de montagne et de nombreuses autres organisations et institutions soutiennent les modifications apportées à la loi.

Communiqué de presse au sujet de la nouvelle loi sur la chasse

En savoir plus

Le Groupement suisse pour les régions de montagnes (SAB) s’oppose à l’initiative sur le logement « Ensemble pour plus de logements abordables ». Les jeunes vivant en montagne ont particulièrement besoin d’appartements à des prix abordables. Toutefois, l’introduction d’un quota rigide, comme celui exigé par cette initiative, ne constitue pas une bonne solution. Il est préférable d’introduire un plus grand soutien, par l'intermédiaire du Fonds de roulement, comme le suggère la contre-proposition indirecte.
Communiqué de presse au sujet de l'initiative sur le logement

En savoir plus

Du 1er au 3 juillet 2020 aura lieu à Viège (VS) la 30ème Journées Internationales d'Economie alpestre (IAT).

Programme et inscription

En savoir plus

Le SAB soutient l'inclusion du piétin en tant qu'épidémie à combattre, ainsi que l'adoption de réglementations idoines et l'introduction d'un programme de lutte national. Si le piétin n'est pas éradiqué dans les cinq ans, le règlement doit permettre une prolongation du programme.
Prise de position

En savoir plus

Le SAB salue la flexibilisation de la politique d'innovation et de son orientation renforcée en faveur des PME. Ces dernières jouent un rôle important dans le domaine de l'innovation, au sein des régions de montagnes. Outre les adaptations juridiques proposées, d'autres mesures sont nécessaires, afin de tenir compte de la situation particulière des régions de montagnes, dans le domaine de la politique d'innovation."
Prise de position

En savoir plus

Dans le cadre de la révision de la loi sur la chasse, le Parlement fédéral a modifié une législation qui n’était plus adaptée aux besoins actuels. Cette révision assure la sécurité juridique, permet de gérer la faune de manière équilibrée et de traiter les grands prédateurs de façon pragmatique. Le référendum annoncé met en danger les acquis de la nouvelle loi sur la chasse, et menace la cohésion de la Suisse.

 Communiqué de presse au sujet de la nouvelle loi sur la chasse

En savoir plus

Dialoguez avec nous sur Facebook ou Twitter