Groupement suisse pour les régions de montagne

4

Le SAB représente avec conviction les communes de montagne auprès du Parlement fédéral. C’est pourquoi il est important que toutes les communes de montagne fassent partie du SAB.

Peter Flück, Président de la Conférence régionale Oberland-Ost et membre du Comité du SAB

6

Le SAB soutient avec succès la Société suisse d’économie alpestre (SSEA) dans ses actions en faveur de l’agriculture de montagne.

Image: © „Gstaad Saanenland Tourismus“

Erich von Siebenthal, Conseiller national et Président de la SSEA

1

«Pour bien vivre en montagnes, nous devons plus que jamais nous battre pour maintenir et développer une économie attractive et durable.»

Pierre Mathey, président de l’Association suisse des guides de montagne

3

Depuis plus de six ans, le SAB et l’Aide Suisse aux Montagnards ont lancé le Prix Montagne. Ensemble, nous sommes parvenus à le faire connaître auprès du public et à en faire un événement important pour les régions de montagne.

Willy Gehriger, Président du Conseil de fon- dation de l’Aide Suisse aux Montagnards

7

Grâce à l'engagement du SAB et des cantons, le programme FORTA per- met l'intégration des régions périphé- riques dans le réseau routier national, tout en garantissant le financement des routes cantonales de montagne.

Laurent Favre, Conseiller d’Etat du canton de Neuchâtel et vice-président du SAB

Le Groupement Suisse pour les régions de montagne (SAB)

Le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) est une association qui défend les intérêts des régions de montagne. Le SAB s’engage, au niveau politique, pour assurer un développement durable des régions de montagne et de l'espace rural. Le SAB est aussi présent sur le terrain, par le biais de nombreux projets de développement.

Devenez membre!

16

Le SAB a coordonné notre projet de mise en valeur du lait de brebis. Cette organisation a constitué un partenaire idéal.

Ioan Agapi (Association des agriculteurs de montagne de Vatra Dornei, Roumanie et membre directeur de Euromontana)

15

Le SAB s'est imposé comme la voix des montagnards sur le plan fédéral. Qu'il s'agisse d'énergie, de service public, d'agriculture ou de tourisme, le SAB veille à la cohésion nationale.

Christophe Darbellay, Conseiller d'Etat du Valais

13

Le SAB, en développant son label pour les jeunes des régions de montagne, a conçu un projet novateur et porteur d’avenir. 

Josef Schuler, Directeur de l'Office pour les activités culturelles et la jeunesse du canton d'Uri 

12

Le forum des jeunes du SAB nous donne l’occasion unique de participer au développement des communes ayant obtenu le label « jeunesse ». 

Moreno Donato, Président du Forum des jeunes du SAB

11

Quelles sont les conditions permettant aux jeunes de rester dans nos villages ? Avec son label « Communes de montagne - La jeunesse, notre avenir », le SAB a apporté une solution concrète!

Sabine Wermelinger, Présidente de la Commune Flühli-Sörenberg

10

Le SAB constitue un partenaire fiable pour assurer le maintien d'un service universel qui soit disponible sur l’ensemble du territoire.

Reto Lindegger, Directeur de l'Association des Communes Suisses

Dernières nouvelles

Le 28 mai 1943, naissait le SAB à Berne. Pour célébrer les 75 ans du SAB, toute une série d’activités seront proposées durant l’année 2018.

Informations complémentaires

En savoir plus

Les 30 et 31 août 2018 auront lieu à Berne l’Assemblée générale du SAB, ainsi que la Journée des régions de montagne.

Programme et inscription

En savoir plus

Un extrait de notre revue Montagna 04/2018, consacré au sujet « Les avantages de la digitalisation» est disponible ici

En savoir plus

Cette année à nouveau, les porteurs de projets qui contribuent de manière exemplaire à la diversification économique et à la création d’emplois dans les régions de montagne suisses ont la possibilité de remporter le Prix Montagne doté de 40 000 francs. D’un montant de 20 000 francs et offert par la Mobilière, le Prix Montagne du public sera également décerné pour la seconde fois. Les projets mis en œuvre avec succès peuvent être soumis jusqu’au 30 avril.

 

 

En savoir plus

Pour le SAB, le maintien d'un service public médiatique efficace est une préoccupation importante. C'est pourquoi il soutient l'engagement du Conseil fédéral en faveur de cet objectif et d'une offre appropriée pour toutes les régions linguistiques de Suisse. En ce qui concerne la conception de la concession, le SAB propose d'accorder une plus grande attention à la coopération entre la SSR et les diffuseurs régionaux de radio et de télévision.

En savoir plus

Le SAB soutient la mise à disposition de contributions financières fédérales en faveur des Jeux olympiques d’hiver. Toutefois, il préconise de renforcer le lien entre la candidature et les objectifs de développement des régions alpines, de limiter la responsabilité financière des cantons concernés, de clarifier la participation des cantons aux frais de sécurité et de fixer un prêt d'engagement distinct pour l'héritage olympique, comprenant des objectifs concrets, ainsi qu’un catalogue de mesures.  

En savoir plus

Dialoguez avec nous sur Facebook ou Twitter