Groupement suisse pour les régions de montagne

6

Le SAB soutient avec succès la Société suisse d’économie alpestre (SSEA) dans ses actions en faveur de l’agriculture de montagne.

Image: © „Gstaad Saanenland Tourismus“

Erich von Siebenthal, Conseiller national et Président de la SSEA

3

Depuis plus de six ans, le SAB et l’Aide Suisse aux Montagnards ont lancé le Prix Montagne. Ensemble, nous sommes parvenus à le faire connaître auprès du public et à en faire un événement important pour les régions de montagne.

Willy Gehriger, Président du Conseil de fon- dation de l’Aide Suisse aux Montagnards

7

Grâce à l'engagement du SAB et des cantons, le programme FORTA per- met l'intégration des régions périphé- riques dans le réseau routier national, tout en garantissant le financement des routes cantonales de montagne.

Laurent Favre, Conseiller d’Etat du canton de Neuchâtel et vice-président du SAB

4

Le SAB représente avec conviction les communes de montagne auprès du Parlement fédéral. C’est pourquoi il est important que toutes les communes de montagne fassent partie du SAB.

Peter Flück, Président de la Conférence régionale Oberland-Ost et membre du Comité du SAB

2

Pour que nos villages de montagne restent vivants, nous devons nous battre afin que les jeunes aient envie de rester ou d¹y revenir. Le SAB s¹engage pour donner un avenir à nos communes et aux jeunes de montagne.

Mathias Reynard (conseiller national PS/VS)

1

«Pour bien vivre en montagnes, nous devons plus que jamais nous battre pour maintenir et développer une économie attractive et durable.»

Pierre Mathey, président de l’Association suisse des guides de montagne

Le Groupement Suisse pour les régions de montagne (SAB)

Le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) est une association qui défend les intérêts des régions de montagne. Le SAB s’engage, au niveau politique, pour assurer un développement durable des régions de montagne et de l'espace rural. Le SAB est aussi présent sur le terrain, par le biais de nombreux projets de développement.

Devenez membre!

Dernières nouvelles

Intesi mid-term conference du 23 février 2017

Programme et inscription

En savoir plus

Le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) s’oppose au nouveau découpage des régions de primes, tel que proposé par le Conseil fédéral. Ce projet signifierait, pour de nombreuses communes rurales, une hausse des primes des caisses maladie. Une telle évolution serait en contradiction avec le recul des prestations médicales dans ces régions.

En savoir plus

Le 12 février prochain, les citoyennes et citoyens seront appelés à se prononcer au sujet du Fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA). Le SAB recommande d’accepter cet objet. Dans le cadre des débats parlementaires, ce projet a été passablement amélioré. Sous sa forme actuelle, il prend en considération les besoins des régions de montagne et de l’espace rural.

En savoir plus

Dans le cadre des votations du 12 février prochain, le SAB recommande d’accepter la réforme de l’imposition des entreprises III. L’acceptation de cet objet permettra aux cantons de maintenir un climat fiscal positif envers les entreprises établies sur leur territoire.

En savoir plus

Le SAB est satisfait par l’idée d’ancrer de manière permanente le taux de TVA spécial pour les prestations d’hébergement. Il est logique de procéder à cette adaptation, étant donné que ce secteur fait partie des branches d’exportation.

Prise de position

Questionnaire

En savoir plus

Le SAB salue les efforts entrepris par la Confédération dans le cadre de la mise en œuvre de la décision de l’OMC en matière de concurrence à l’exportation. En revanche, le SAB estime que les mesures d’accompagnement sont insuffisantes. La contribution prévue à cet effet doit rester au niveau de celle versée en 2015, soit 95,6 millions de francs.

En savoir plus

Dialoguez avec nous sur Facebook ou Twitter