Groupement suisse pour les régions de montagne

7

Grâce à l'engagement du SAB et des cantons, le programme FORTA per- met l'intégration des régions périphé- riques dans le réseau routier national, tout en garantissant le financement des routes cantonales de montagne.

Laurent Favre, Conseiller d’Etat du canton de Neuchâtel et vice-président du SAB

1

«Pour bien vivre en montagnes, nous devons plus que jamais nous battre pour maintenir et développer une économie attractive et durable.»

Pierre Mathey, directeur de l’Association suisse des guides de montagne

4

Le SAB représente avec conviction les communes de montagne auprès du Parlement fédéral. C’est pourquoi il est important que toutes les communes de montagne fassent partie du SAB.

Peter Flück, membre du Grand Conseil Canton de Berne et membre du Comité du SAB

3

Depuis plus de neuf ans, le SAB et l’Aide Suisse aux Montagnards ont lancé le Prix Montagne. Ensemble, nous sommes parvenus à le faire connaître auprès du public et à en faire un événement important pour les régions de montagne.

Willy Gehriger, Président du Conseil de fondation de l’Aide Suisse aux Montagnards

6

Le SAB soutient avec succès la Société suisse d’économie alpestre (SSEA) dans ses actions en faveur de l’agriculture de montagne.

Image: © „Gstaad Saanenland Tourismus“

Erich von Siebenthal, Conseiller national et Président de la SSEA

Le Groupement Suisse pour les régions de montagne (SAB)

Le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) est une association qui défend les intérêts des régions de montagne. Le SAB s’engage, au niveau politique, pour assurer un développement durable des régions de montagne et de l'espace rural. Le SAB est aussi présent sur le terrain, par le biais de nombreux projets de développement.

La Vision 2035 du SAB présente quel avenir notre organisation souhaite pour les régions de montagnes et l'espace rural. Des informations complémentaires sont également fournies dans la brève présentation du SAB

Devenez membre!

16

Le SAB a coordonné notre projet de mise en valeur du lait de brebis. Cette organisation a constitué un partenaire idéal.

Ioan Agapi (Association des agriculteurs de montagne de Vatra Dornei, Roumanie et membre directeur de Euromontana)

15

Le SAB s'est imposé comme la voix des montagnards sur le plan fédéral. Qu'il s'agisse d'énergie, de service public, d'agriculture ou de tourisme, le SAB veille à la cohésion nationale.

Christophe Darbellay, Conseiller d'Etat du Valais

13

Le SAB, en développant son label pour les jeunes des régions de montagne, a conçu un projet novateur et porteur d’avenir. 

Josef Schuler, ancien directeur de l'Office pour les activités culturelles et la jeunesse du canton d'Uri 

12

Le forum des jeunes du SAB nous donne l’occasion unique de participer au développement des communes ayant obtenu le label « jeunesse ». 

Moreno Donato, ancien président du Forum des jeunes du SAB

11

Quelles sont les conditions permettant aux jeunes de rester dans nos villages ? Avec son label « Communes de montagne - La jeunesse, notre avenir », le SAB a apporté une solution concrète!

Sabine Wermelinger, an. Présidente de la Commune Flühli-Sörenberg

10

Le SAB constitue un partenaire fiable pour assurer le maintien d'un service universel qui soit disponible sur l’ensemble du territoire.

Reto Lindegger, ancien directeur de l'Association des Communes Suisses

Dernières nouvelles

L'industrie hôtelière est mise sous pression par les grandes plates-formes de réservation en ligne qui fixent les prix et les conditions de participation. Le SAB exige qu'il soit mis fin à ces contrats comprenant des clauses de parité tarifaire. Par conséquent, le SAB soutient la révision de la loi fédérale contre la concurrence déloyale.

En savoir plus

Berggebiet ist nicht Turngerät der Städter - Interview Interview von Thomas Egger, Direktor der SAB

Zum Interview

En savoir plus

En raison des dernières décisions du Conseil fédéral, les collaboratrices et collaborateurs du SAB travaillent généralement depuis leur domicile. La réception téléphonique reste en service. En cas d’urgence nous vous prions de nous envoyer un courriel à : info@sab.ch.

En savoir plus

Les perspectives pour le tourisme et les milieux de l'événementiel sont extrêmement incertaines. C'est pourquoi le SAB soutient les mesures de rigueur envisagées par le Conseil fédéral. Toutefois, ces mesures doivent entrer en vigueur dès le 1er décembre 2020 et être considérablement renforcées. De plus, la clé de répartition proposée entre les cantons est totalement inadaptée. Elle doit être conçue de façon à tenir compte des difficultés rencontrées par le secteur du tourisme et celui de l'événementiel.

Prise de position Covid-19

En savoir plus

Comment la numérisation peut-elle être utilisée intelligemment dans les régions de montagnes, en faveur de leur population et pour leurs hôtes ? Le Groupement suisse pour les régions de montagnes (SAB), et le Secrétariat d'État à l'économie (SECO), avec la participation d’une quarantaine de communes de montagne, ont prévu d’approfondir cette question. Dans le cadre de la Nouvelle politique régionale (NPR), ils vont lancer ensemble la mesure pilote « Villages intelligents / Régions intelligentes ». Par le biais d’un processus participatif, les communes élaboreront des mesures concrètes, afin d’améliorer la qualité de vie de leur population et de réduire la consommation des ressources. Contactez-nous si vous souhaitez impliquer votre commune, afin de mieux tirer parti de la digitalisation !

Informations complémentaires

En savoir plus

Dialoguez avec nous sur Facebook ou Twitter