Groupement suisse pour les régions de montagne

2

Pour que nos villages de montagne restent vivants, nous devons nous battre afin que les jeunes aient envie de rester ou d¹y revenir. Le SAB s¹engage pour donner un avenir à nos communes et aux jeunes de montagne.

Mathias Reynard (conseiller national PS/VS)

7

Grâce à l'engagement du SAB et des cantons, le programme FORTA per- met l'intégration des régions périphé- riques dans le réseau routier national, tout en garantissant le financement des routes cantonales de montagne.

Laurent Favre, Conseiller d’Etat du canton de Neuchâtel et vice-président du SAB

4

Le SAB représente avec conviction les communes de montagne auprès du Parlement fédéral. C’est pourquoi il est important que toutes les communes de montagne fassent partie du SAB.

Peter Flück, Président de la Conférence régionale Oberland-Ost et membre du Comité du SAB

3

Depuis plus de six ans, le SAB et l’Aide Suisse aux Montagnards ont lancé le Prix Montagne. Ensemble, nous sommes parvenus à le faire connaître auprès du public et à en faire un événement important pour les régions de montagne.

Willy Gehriger, Président du Conseil de fon- dation de l’Aide Suisse aux Montagnards

6

Le SAB soutient avec succès la Société suisse d’économie alpestre (SSEA) dans ses actions en faveur de l’agriculture de montagne.

Image: © „Gstaad Saanenland Tourismus“

Erich von Siebenthal, Conseiller national et Président de la SSEA

1

«Pour bien vivre en montagnes, nous devons plus que jamais nous battre pour maintenir et développer une économie attractive et durable.»

Pierre Mathey, président de l’Association suisse des guides de montagne

Le Groupement Suisse pour les régions de montagne (SAB)

Le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) est une association qui défend les intérêts des régions de montagne. Le SAB s’engage, au niveau politique, pour assurer un développement durable des régions de montagne et de l'espace rural. Le SAB est aussi présent sur le terrain, par le biais de nombreux projets de développement.

Devenez membre!

Dernières nouvelles

Les responsables de projets économiquement rentables, les entrepreneurs et micro-entrepreneurs des régions de montagne ont jusqu’au 30 avril pour participer au Prix Montagne. Pour la première fois cette année, il est en outre possible de remporter un Prix du public de 20’000 francs, décerné par la Mobilière, la plus ancienne compagnie d’assurances privée de Suisse.

En savoir plus

Le SAB recommande de glisser un « Oui » dans les urnes, à l’occasion de la votation du 21 mai prochain. Pour le SAB, il est important que ce projet prévoie des solutions à court terme en faveur de l’énergie hydraulique indigène et que la priorité soit donnée à l’approvisionnement énergétique, dans le cadre d’implantation d’infrastructures. A plus long terme, il faut développer un nouveau modèle économique pour l’énergie hydraulique.

En savoir plus

Le SAB soutient la révision partielle de l’ordonnance sur la radio et la télévision. Pour le SAB il est important de fournir un appui financier aux diffuseurs régionaux de programmes radiophoniques et télévisuels, via une part de la redevance radio/TV.

En savoir plus

Le Comité du SAB constate avec regret que le délai pour la procédure de consultation n’a pas été respecté. Ce délai, fixé à un mois, est beaucoup trop court pour permettre une analyse sérieuse, par rapport à une situation complexe. L’initiative contre l’immigration de masse est un thème assez important pour les régions de montagne et l’espace rural. 

En savoir plus

Le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) salue la décision de la commission du Conseil national, demandant d’adapter les prescriptions liées au réseau postal. En effet, le SAB observe les changements dans le domaine des services postaux avec inquiétude. C’est pourquoi la politique doit mieux cadrer les activités de la Poste.

En savoir plus

Dialoguez avec nous sur Facebook ou Twitter